Madagascar: Alerte à la Fièvre de la vallée du Rift Imprimer
Mardi, 08 Avril 2008 14:37

L'épidémie de Fièvre de la vallée du Rift (FVR), qui sévit en Afrique de l'Est, vient d'atteindre les côtes mahoraises. Plusieurs animaux et éleveurs ont été contaminés. Les autorités sanitaires ont décidé de lancer une enquête sérologique auprès d'une centaine de bovins réunionnais. Kenya, Tanzanie, Soudan depuis un an et demi, et notamment depuis la fin du mois de décembre 2006, une épidémie de Fièvre de la Vallée du Rift (FVR) sévit en Afrique de l'Est. Un Comorien âgé de 12 ans a même été contaminé par le virus en août 2007.

La cellule inter-régionale d'épidémiologie (Cire) Réunion-Mayotte soupçonnait alors une épizootie aux Comores. Cette fois, c'est Mayotte qui fait les frais de cette zoonose. Un cas de FVR aurait été récemment décelé du côté de Mtsanga-mouji (nord de Mayotte). Il s'agirait d' une chèvre d'un cheptel importé illégalement d'Anjouan.

Les Nouvelles de Mayotte rapportent également « 13 sérologies positives sur 79 zébus ». Pourtant, aucune vague d'avortement n'est à déplorer dans le cheptel mahorais alors qu'il s'agit du principal symptôme observé chez les animaux atteints de cette maladie.

Autrement dit, plusieurs éleveurs et personnels d'un abattoir ont contracté la FVR sans développer de symptôme. « Ce qui montre qu'on a affaire à une souche peu virulente », insistent les services de santé de la Réunion.

Source: L'Express de Madagascar