La section française de MSF contrainte de quitter le Niger Imprimer
Lundi, 10 Novembre 2008 16:10

Selon un communiqué publié sur le site de Médecin sans frontière, l’organisation humanitaire est obligée de quitter la région de Maradi au Niger. Le gouvernement nigérien a mis sans raison fin aux actions médicales et nutritionnelles de MSF. Après avoir fait tout ce qu’elle pouvait pour connaître les raisons de cette suspension, sans réponse l’association a décidé de quitter la région. « La section française de MSF a donc décidé de prendre acte de la position du gouvernement « de voir MSF s'en aller ».

Au moment du départ MSF traitait plus de 3 000 enfants, et 500 nouveaux enfants étaient admis chaque semaine, de plus « L'arrêt des activités de la section française de MSF survient au moment le plus difficile de l'année pour les jeunes enfants, pendant la période de soudure et le pic de paludisme. » Malgré son obligation de quitter le pays l’association ne délaisse pas la population en effet « MSF demande au Gouvernement, à l'Unicef et au Programme Alimentaire Mondial d'intervenir au plus vite, à Maradi, pour que les enfants malnutris soient pris en charge et aux bailleurs de fonds de mettre en place une politique internationale et des moyens de traitement adaptés aux gros foyers de malnutrition. »

Pour en savoir plus:

http://msf.fr/2008/08/26/949/niger-la-section-francaise-de-msf-contrainte-de-quitter-le-niger/