Gabon: Célébration de la Journée internationale de la sage-femme PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 03 Mai 2008 14:26

Comme dans tous les pays du monde, la Journée internationale de la sage-femme sera célébrée au Gabon. Il y a un besoin urgent de 334 000 sages-femmes au niveau mondial. Et les sages-femmes doivent recevoir des incitations à continuer de travailler, souvent dans des conditions difficiles, à sauver la vie des femmes. "Chaque jour, les sages-femmes sauvent la vie de femmes en rendant l'accouchement sans danger. Les soins essentiels qu'elles leur prêtent avant, pendant et après l'accouchement garantissent qu'aucune femme ne meurt en donnant la vie", rapporte Thoraya Ahmed Obaid, Directrice exécutive de l'UNFPA.

"Quand les femmes sont en bonne santé, les familles sont aussi en bonne santé. Et quand les familles sont en bonne santé, le bien-être des communautés et des nations s'améliore", poursuit-elle.

Aujourd'hui, en cette Journée internationale de la sage-femme, l'UNFPA rend hommage au travail des sages-femmes dans le monde entier et demande des investissements accrus pour former des sages-femmes et les retenir là où elles sont le plus nécessaires. De concert avec ses partenaires, l'UNFPA commence un nouveau programme pour promouvoir la profession de sage-femme partout dans le monde.

A chaque minute, une femme meurt en accouchant. Nous pouvons sauver ces femmes en introduisant des sages-femmes dans leurs communautés. En investissant dans les sages-femmes, les gouvernements peuvent assurer l'accès universel à la santé reproductive et à l'objectif du Millénaire pour le développement 5, à savoir améliorer la santé maternelle.

Quand les sages-femmes ont la formation et le soutien appropriés, les sages-femmes offrent le moyen le plus rentable et de la plus haute qualité d'assurer la santé maternelle et néo-natale. Les sages-femmes dispensent des soins aux femmes durant la grossesse, l'accouchement et la période post-natale.

En cas de complications de la grossesse et d'urgences, les sages-femmes remplissent des fonctions capitales qui sauvent la vie des patientes. Elles dispensent une information et des services en matière de santé reproductive, y compris la planification familiale, ce qui permet aux femmes d'attendre davantage avant la prochaine naissance.

Là où ces services sont largement disponibles, accessibles et de prix modéré, la mortalité maternelle et néo-natale diminue tandis que le bien-être des familles et des communautés s'améliore.

Un système de santé fonctionnant bien est un système qui peut servir efficacement les femmes quand les femmes sont prêtes à accoucher. Si le système de santé peut répondre aux exigences médicales d'un accouchement sans danger, alors il peut répondre à d'autres urgences. Le travail des sages-femmes est un élément essentiel des soins de santé primaires et il aide à renforcer les systèmes de santé.

Aujourd'hui, l'UNFPA renouvelle son appui à la mise en place de soins de sage-femme qui soient de haute qualité, car c'est un moyen de réduire la mortalité maternelle et néo-natale et d'édifier des familles, des communautés et des nations en bonne santé.

Infos Plus Gabon (Libreville)

 

 

 
offres d'empoiTout savoir sur les bourses d'études, la formation et l'emploi dans le secteur de la santé et du social au Burkina Faso. Pour vous abonner à  la Newsletter Offres d'emploi, veuillez vous inscrire ici en sélectionnant emplois fasosante.net

Votre opinion...

Utilisez-vous des méthodes naturelles pour vous soigner ?
 
Pharmacie de garde
Pharmacies de garde

Kiosque

Votre santé

TV Mag

Magazine santé Mag

Archives