Burkina Faso: Journée mondiale de la santé "Protéger la santé face au changement climatique" PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 08 Avril 2008 11:54

La Journée mondiale de la santé, coïncide avec le 60e anniversaire de l'OMS. A cette occasion, le ministre Alain Yoda a remis un cadeau au représentant de l'OMS Burkina, Baba Moussa (droite).Le Burkina Faso, à l'instar de la communauté internationale, a commémoré le 7 avril 2008, la Journée mondiale de la santé. Décorations, remise de prix d'excellence, invite à la préservation de l'Environnement pour une meilleure santé des populations ont ponctué cette manifestation à Ouagadougou. Célébrée le 7 avril, la Journée mondiale de la santé donne l'occasion de mettre chaque année, l'accent sur une question d'une importance majeure pour la santé publique. Cette année, elle est consacrée à la nécessité de protéger la santé des effets néfastes du changement climatique.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a choisi le thème "protéger la santé face au changement climatique" pour attirer l'attention de la communauté internationale sur les problématique du changement climatique et son impact sur la santé des populations. Au Burkina, les acteurs de la santé autour du ministre de la Santé ont répondu à l'appel de la communauté internationale. De ce thème, le ministre de la Santé Alain Yoda, a rappelé que c'est l'homme qui, de par sa mauvaise manière d'exploiter les ressources naturelles pour son propre usage, dégrade l'environnement et compromet gravement sa survie.

Ainsi, l'accumulation des gaz à effet de serre est un facteur influençant le climat mondial dont les effets sur la santé vont probablement s'accroître au fur et à mesure que les températures continueront d'augmenter. Le dioxyde de carbone, le méthane, le protoxyde d'azote, les hydrofluorés et l'hexafluorure de soufre sont des gaz à effet de serre produits du fait des activités de l'homme. Ces gaz entraînent une dégradation de la couche d'ozone dans les parties supérieures de l'atmosphère affaiblissant sa principale fonction qui est de filtrer les rayonnements solaires.

Ainsi, une plus grande quantité de rayons ultraviolets arrive, au niveau du sol avec comme conséquences immédiates pour l'homme, des risques de cancers de la peau.

Par ailleurs, ils entraînent un réchauffement des basses couches de l'atmosphère en retenant les rayonnements infrarouges émis par la terre. Dans notre pays le rapport sur l'état de l'environnement en 2002, a permis d'identifier les secteurs de l'agriculture, de l'énergie et des déchets comme les principales sources d'émission des gaz à effet de serre. Ces derniers conduisent au réchauffement climatique qui, à son tour, entraîne l'apparition de phénomènes métrologiques externes tels que les inondations ou les sécheresses provoquant des pertes en vie humaines engendrant des conditions favorables à des maladies diarrhéiques et de choléra. Pour protéger la santé des effets néfastes du changement climatique, le représentant de l'OMS/Burkina, Baba Moussa, appelle à une réflexion intersectorielle, individuelle et collective.

C'était l'occasion aussi pour Mme Priscille Zongo, épouse du Premier ministre de plaider pour la lutte contre le paludisme au Burkina Faso. "Plus de ressources, plus d'assainissement du cadre de vie (...). C'est l'engagement de tous qui nous permettra de vaincre le paludisme", plaidoyer de Mme Zongo.

En reconnaissance de leurs efforts, 76 agents du ministère de la Santé ont été fait chevaliers de l'Ordre du mérite de la santé et de l'action sociale avec agrafe santé.

Les cinq meilleurs districts sanitaires ont été primés de 300 000 à 700 000 F CFA. Les 1 700 femmes de la Brigade verte ont reçu chacun une moustiquaire imprégnée afin de faire reculer le paludisme.

Boureima SANGA

Source: Sidwaya

Les cinq districts sanitaires recompensés:

Les cinq districts sanitaires recompensés
   

 

 
offres d'empoiTout savoir sur les bourses d'études, la formation et l'emploi dans le secteur de la santé et du social au Burkina Faso. Pour vous abonner à  la Newsletter Offres d'emploi, veuillez vous inscrire ici en sélectionnant emplois fasosante.net

Votre opinion...

Utilisez-vous des méthodes naturelles pour vous soigner ?
 
Pharmacie de garde
Pharmacies de garde

Kiosque

Votre santé

TV Mag

Magazine santé Mag

Archives